Le rétroblogpub

Découverte du monde de la pub écrite, de la mode, de la condition féminine et de la vie quotidienne des années 1930 à 2000, au travers de publicités et articles parus dans des magazines féminins de l'époque.

vendredi 6 mai 2011

belles pompes

bara077
1977

 Le cuir n'est plus une évidence pour les chaussures, malheureusement.
Donc le cirage est en perte de vitesse.
J'aimais bien l'odeur du cirage.

Posté par Syl69 à 06:58 AM - Produits d'entretien - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur belles pompes

  • Il

    faut être vigilant car les produits utilisés pour tanner le cuir aujourd'hui peuvent donner des allergies !!!!!même avec un produit qui était sain ils ont réussi à faire de la M****
    L'odeur du cirage , j'aime aussi ça.

    Posté par michèle, vendredi 6 mai 2011 à 09:20 AM | | Répondre
  • Ca fait bien 8 ans que je porte en hiver ou en mi-saison, les mêmes bottes... Comme c'est de la vachette "type daim", pas de cirage, juste de l'imperméabilisant. Et voir le cordonnier de temps en temps pour la semelle...

    Je fais péricliter le cirage ! Honte à moi...

    Posté par Séléné.C, vendredi 6 mai 2011 à 09:34 AM | | Répondre
  • tu peux passer à la maison, j'ai dit à Pierre qu'il fallait qu'il cire ses chaussures mais il ne le fait pas !

    Posté par prunelle, vendredi 6 mai 2011 à 10:01 PM | | Répondre
  • j'aimais bien aussi son odeur et j'en avais autant sur les mains que sur les chaussures lors de mes cirages ........

    Posté par beat, vendredi 6 mai 2011 à 10:08 PM | | Répondre
  • et la corvée de cirage des pompes le dimanche matin avant d'aller à la messe... Autres temps...

    Posté par lechantdupain, vendredi 6 mai 2011 à 11:25 PM | | Répondre
  • pareil accro à l'odeur et fascinée par la marque Kiwi quand j'étais petite à cause de l'oiseau sur le couvercle :)

    Posté par missoizo, samedi 7 mai 2011 à 11:46 AM | | Répondre
  • ah oui, chantdupain, c'était pareil à la maison, on ne partait pas à la messe si les chaussures n'étaient pas impec !
    bon, c'est sans doute parce qu'on ne va plus à la messe que les chaussures sont pas toujours brillantes maintenant !

    Posté par prunelle, samedi 7 mai 2011 à 11:47 AM | | Répondre
  • MICHELE : les provenances chinoises sont à surveiller...

    SELENE : un métier en disparition ça, cordonnier

    PRUNELLE : au piquet le garçon, au piquet !

    BEAT : cochonne

    JJ : oh la la, tu réveilles des souvenirs là, des souvenirs bien enfouis

    MISSOIZO : et de l'ouverture spéciale de la boite, tu te souviens de ça ?

    PRUNELLE : ou l'inverse ? Le déclin des pratiquants est peut-être dû à l'arrivée des chaussures en synthétique !

    Posté par Syl69, dimanche 8 mai 2011 à 01:35 PM | | Répondre
Nouveau commentaire