Le rétroblogpub

Découverte du monde de la pub écrite, de la mode, de la condition féminine et de la vie quotidienne des années 1930 à 2000, au travers de publicités et articles parus dans des magazines féminins de l'époque.

lundi 21 novembre 2005

Il n'y a pas que la vache qui rit !

1la1963
Un clic pour voir en grand

Pub de 1963
ET bien j'avais oublié ces petites portions là.
Pourtant, je me souviens de ces fromages aux parfums différents, les précurseurs des "petits cubes apéro"
Syl

Posté par Syl69 à 09:25 AM - Produits laitiers - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires sur Il n'y a pas que la vache qui rit !

  • en ce temps là je n'aimais pas le fromage. et aujourdh'ui j'ai du cholestérol

    Posté par phil, lundi 21 novembre 2005 à 05:51 PM | | Répondre
  • Phil, qui a dit qu'il fallait savoir profiter du moment présent ? Imagine un peu tout le fromage que tu aurais pu alors ingurgiter
    C'est pas gentil de ma part, mais je dois avouer que je viens de goûter un plateau de fromages de chèvre affinés ...avec un "fleur d'Armens" hummmmmmm .
    Oui Dia il en reste; on fête encore Dia-D'aime ici !

    Posté par Syl, lundi 21 novembre 2005 à 07:03 PM | | Répondre
  • alors si tu aimes le chèvre, tu sais ce qu'il te rest à faire...
    Sur mon plateau de fromage, il ya du chèvre, et du chèvre, 4 sortes d'ici plus une de corse, un corse de brebis,du comté, du gex, du mont d'or, du maroilles, du bleu des causses, si si tout ça, et merde au cholestérol. Tiens en plus j'ai oublié mon médoc, j'y cours donc.

    Posté par phil, lundi 21 novembre 2005 à 08:41 PM | | Répondre
  • Côté chèvre j'ai un petit faible pour le picodon
    (Drôme oblige), mais je ne fais pas d'ostracisme...tous les fromages ont droit de cité sur notre table...et profusion ne nuit pas.
    Et si le rouge qui l'accompagne est à la hauteur, il nous arrive de faire un repas de fromages, juste accompagné d'une salade.

    Quoi, pas très équilibré ? Peut-être mais que c'est bon !

    Posté par Syl, lundi 21 novembre 2005 à 09:02 PM | | Répondre
  • pourquoi du rouge forcément ? souvent le blanc convient mieux.

    Posté par phil, lundi 21 novembre 2005 à 10:31 PM | | Répondre
  • Le blanc ne m'aime plus beaucoup....ou alors du très très bon (car sans ce cas pas ou très peu de sulfites dedans)
    La nature est bien faite....mes goûts ont évolué vers le rouge....

    Posté par Syl, lundi 21 novembre 2005 à 11:10 PM | | Répondre
  • si tu viens me voir, je t'offrirai du bon blanc (et du bon rouge, et du bon café, et du bon thé, et du bon viski, et de la bonne eau pleine de nitrate)

    Posté par phil, mardi 22 novembre 2005 à 09:39 PM | | Répondre
  • Je relis mon comm, tu as réussi à me comprendre vu mes cafouillages de doigts ?
    Donc je réécris la partie hum hum : (car DANS ce cas pas ou très peu de sulfites dedans)

    Alors, si je comprends bien, je devrais amener mes bouteilles d'eau de source !!!
    Et si le café est déca....alors je dis OK; sinon c'est aux risques et périls de mon entourage.

    Posté par Syl, mardi 22 novembre 2005 à 10:13 PM | | Répondre
  • on va dire que je n'ai rien vu pour le café, m'enfin. il va sans dire que j'ai aussi de l'eau de source. et des jus de fruits. par contre je n'ai rien contre une cote rotie !

    Posté par phil, mardi 22 novembre 2005 à 10:18 PM | | Répondre
  • Je vois que tu es connaisseur : COTE ROTIE .... hum
    J'avais décidé de faire des photos d'automne sur ces côteaux...et puis...Si je les ai beaucoup vu ces derniers temps, ça a été de l'autoroute; donc difficile de les fixer sur la carte mémoire dans ces conditions.
    Mais connais tu le BREZEME ? Je ne pense pas.
    Il pousse aussi sur des côteaux, mais plus au sud...sur les terres que je parcourais à vélo quand j'étais petite. Il a su se faire une place sur les grandes tables lui aussi !

    Posté par Syl, mardi 22 novembre 2005 à 10:38 PM | | Répondre
  • ah non, je ne connais pas, mais je ne demande pas mieux de.
    quant à la cote rotie, j'en ai acheté et bu une fois, avec grand plaisir, mais vu le prix on peut difficilement en faire son ordinaire. Par contre j'ai deux trois bouteille de condrieu à la cave, que je n'ai pas encore gouté (j'insiste hein, avec mon blanc )

    Posté par phil, mercredi 23 novembre 2005 à 06:40 PM | | Répondre
  • Phil, J'ai bien failli te parler du Condrieu l'autre soir car c'est un blanc dont je garde un souvenir délicieux...Et puis, c'est juste à côté du cote rotie....que je n'ai goûté qu'une ou deux fois...pour la même raison que toi

    le brézème est une AOC qui a un territoire très restreint donc une production très limitée, un peu comme le cote rotie
    L AOC a failli disparaitre faute de viticulteurs mais elle a été sauvé à temps par qq uns qui ont oeuvré à la remettre en circuit. Vin assez tanique, corsé mais très bon.
    Localisation : Livron sur Drôme
    Nous en avons tout le temps dans notre cave....il y a qu'à

    Posté par Syl, mercredi 23 novembre 2005 à 06:45 PM | | Répondre
  • tu me tentes...

    Posté par phil, mercredi 23 novembre 2005 à 09:12 PM | | Répondre
  • Comment vont tes cousins genois, genayens, henassiens, genaysiens ????

    Le BREZEME est très apprécié par JL Trintignant et Mimi Mathy -entre autres- (il lui commande directement à la cave)

    Posté par Syl, mercredi 23 novembre 2005 à 09:16 PM | | Répondre
Nouveau commentaire